Des années qu'ils en parlaient, de bouger, de faire le grand saut. Marre de la région parisienne, de ce stress, du béton, envie de respirer.

Date : Courant décembre

Panorama devant ma fenêtre : gris, mon petit bout de jardin, des immeubles et du bruit

Ambiance : Noël, sapin ...

Etat d'esprit : étonnamment zen et confiante

 

Plusieurs fois, l'occasion s'était présentée, mais ce n'était pas le bon moment, pour la carrière, pour l'immobilier, c'était trop précaire trop risqué.

Puis un jour, alors que je pensais que ca n'arriverait plus, c'est arrivé.

Toutes nos conditions étaient réunies et ce fut décidé, négocié en quelques semaines, nous partirons. Pas comme des aventuriers non ...  pas comme des parisiens qui plaquent tout pour devenir bergers, non pas notre genre. 

Un choix réfléchi, mesuré, soupesé, argumenté, retourné dans tous les sens : boulot, immobilier, enfants ...

Nous partirons à la montagne, dans une ville à laquelle nous n'avions jamais songé .... 

Le Père, en bon père de famille, prendra ses marques sur place, des aller-retour chaque semaine, les enfants finiront l'année scolaire ici, Madame continuera à travailler en gérant l'intendance avant le Grand Départ (*) ...